AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous pouvez dès à présent venir nous laisser vos impressions sur cette première version !
La roulette russe ne va pas tarder à être lancée ! Si tu veux en faire partie, c'est par ici ! Bon chance *taken voice*
On m'a dit qu'il y avait un nouveau ! Il parait que c'est : Joanna Rosenhart... N'hésite pas à le mporner pour des liens ou plus si affinités

Partagez | 
 

 #KENILAN + Wake up wake up it's a new day !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

backpacker
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://cbrpourlesmp.forumactif.org/t37-ahilan-take-me-to-church-i-ll-worship-like-a-dog-at-the-shrine-of-your-lies-amen-amen-amen http://coralbayresort.forumactif.org/t37-ahilan-take-me-to-churc

J'SUIS SEXY COMME : Zayn Skinny Malik
JE DOIS MA JOLIE BOUILLE À : mes petites mimines pour les deux (a)
ET MOI C'EST : future mrs. payne, toujours la même relou...
DISCUSSIONS ENTAMÉES : 47
COQUILLAGES : 88
JE SUIS LÀ DEPUIS LE : 20/02/2015
PHOTO SOUVENIR :

& BLABLABLA & BLABLABLA :


" On a tous des milliers de raisons d'en vouloir aux gens qu'on aime. Peut-être autant de manières de leur pardonner... "






MessageSujet: #KENILAN + Wake up wake up it's a new day !    Mer 4 Mar - 4:10


J'essayais juste de te réveiller...
AHILAN & KENNEDY

Mes yeux avaient à peine eu le temps de se fermer que déjà ma nuit était finie à cause de cette chaleur qui me faisait suffoquer sous cette toile de tente. Chaleur qui n'avait pas l'air de déranger Kentucky qui ronflait à mes côtés comme un vrai bébé. Nous étions là depuis moins d'une semaine et on commençait déjà à avoir nos petites habitudes, ce qui me faisait sourire, moi Ahilan le grincheux. Allongé sur le côté, je fixais Kennedy Brown, la fille qui m'avait suivie au bout du monde ou celle que j'avais suivie au bout du monde. À vrai dire, je ne savais plus vraiment qui avait suivie qui, mais nous avions atterri ici bien loin de notre petite campagne américaine.

Je m'étais lancé tête baissée dans cette aventure et chaque matin en me réveillant, j'avais cette pensée pour eux. Est-ce que ma mère avait trouvé ma photo dans son livre ? Mon père avait-il compris mon choix ? Et mes frères se sentaient-ils soulagés de mon départ ou l'avaient même t-ils remarqués ? Et Ioan... Ioan... Lui... Peut-être qu'il avait déjà récupéré ma chambre qui était anciennement la nôtre, je ne préférais même pas y penser à vrai dire. Si lui avait toujours eu ce don pour se débrouiller en toute circonstance que je sois là ou pas, moi ça n'avait jamais vraiment été mon cas. Depuis son arrivée dans la famille, j'avais toujours eu besoin de son consentement dans tout ce que je pouvais faire, que ce soit vis-à-vis de l'école, des filles ou de nos conneries... Cette approbation, je l'avais cherché naïvement dans le regard de Kentucky quand il avait fallu faire un choix sur l'emplacement de notre toile de tente. C'était pourtant simple et stupide comme choix, mais j'avais ce besoin d'avoir le support de quelqu'un qui me confirmait que j'allais dans la bonne direction même pour ces petites choses si simple...

Kennedy et moi n'avions pas passé beaucoup de temps ensemble depuis notre arrivée. La folie et l'engouement des fêtes n'étaient pas trop son truc, je le savais, mais je n'arrivais pas à me résoudre à ne pas y aller. J'avais besoin de danser, de boire et d'oublier. Oublier où j'étais et ne pas penser au lendemain. Ne pas avoir à justifier de mes horaires ou de mes actes. C'était ce que j'étais venue chercher après-tout non ? Mais j'avais tout de même ce sentiment d'être en partie responsable de ce petit bout de femme que j'avais embarqué dans cette folle aventure. Depuis notre rencontre dans le magasin de musique de la ville, j'avais pris l'habitude de la taquiner sur sa zone de confort et la façon dont elle voyait les choses, qui n'était pas si différente de moi, même si j'étais trop fier pour l'avouer à qui que ce soit. Elle avait fini par prendre toutes mes conneries un peu trop au pied de la lettre et s'était donc décidé à venir ici, en Australie.

J'étais rentrée en pleine nuit, évidemment mademoiselle dormait déjà. Nous n'avions pas vraiment eu le temps de parler sur ce qu'elle avait fait de ses journées, ou qui avait-elle pu rencontrer, mais la connaissant un peu, elle avait sûrement dû trouver quelqu'un avec qui refaire le monde, comme elle l'avait fait avec moi quelques mois plus tôt. Parfois, je me demandais comment une personne aussi douce et gentille qu'elle, avait-elle pu s'intéresser à quelqu'un comme moi ? J'étais si sombre et négatif, quand elle était mon exact opposé...

Une mèche de cheveux lui traversait le visage alors qu'elle avait la bouche entrouverte. Vêtu d'un petit débardeur et d'un short ultra-court, je regardais ses longues jambes qui dépassaient du drap qui la couvrait. Comment j'avais pu dormir à côté d'une nana pareil sans même la toucher ? Mes frères à l'unanimité se seraient foutus de moi si je le leur avais raconté. Aucun d'eux ne m'aurait cru. Je me rassis pour ouvrir la tente et laisser entrer le soleil, espérant la réveiller doucement. J'avais envie de lui parler, de la prendre dans mes bras et de l'embrasser, mais depuis notre baiser, ni elle, ni moi, n'avions oser en reparler. Je supposais donc qu'elle préférait que la situation reste telle qu'elle était, après-tout, j'étais un sacré bordel en ce moment... Je tousse, je me lève, je remue. Rien. Mademoiselle Brown ne bouge pas d'un pouce, hormis une petite grimace qui apparaît sur son visage comme si instinctivement, elle me signalait que je la gênais dans son sommeil. Qu'importe, il est déjà presque 10h et sachant qu'elle dormait déjà quand je suis arrivée, j'estime qu'elle a dormi assez pour pouvoir la réveiller franchement. Je saute sur elle et me mets à la chatouiller en rigolant, tout en poussant un semblant de rugissement de lion, qui moi-même me laisse perplexe. " MADEMOISELLE KENTUCKY ON SE LÈVE..." Enfin, elle ouvre un œil ! Penché sur elle, je la regarde et réalise que la situation est assez étrange pour le coup. Je suis torse nue, en boxer et sûr elle alors qu'elle était en train de dormir. Clairement, elle va finir par me prendre pour un dégénéré ! Alors je me relève, me grattant la tête, confus. " J'essayais de te réveiller depuis tout à l'heure, mais visiblement t'avais besoin de sommeil hein... "
✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
 

#KENILAN + Wake up wake up it's a new day !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wake up call en plusieurs langues
» Une pilule contre les effets du décalage horaire?
» Before I Wake (2017) VU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coral Bay Resort :: Le Coral Bay Resort :: Le Camping :: Terre des mygales-